Menu
Phéromone contre la chenille processionnaire du pin (2 capusles)

Phéromone contre la chenille processionnaire du pin (2 capusles)

Décamp

 €9.96

CR099

 Livraison prévue :

19/10/2021

En achetant ce produit vous pouvez récupérer 9 points de fidélité. Vous cumulerez 9 points qui vous donnerons droit à une remise de  €0.27.


Phéromone contre la chenille processionnaire du pin

Vendues en vrac avec notice avec 2 capsules

La processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa) est un gros papillon nocturne qui ne vit généralement pas plus d’une nuit.
Ce ravageur est surtout connu pour ses chenilles dont le corps est recouvert de poils extrêmement urticants. Les chenilles se déplacent toujours en longue file indienne (en procession).
Le vol de l’adulte a lieu en été de juin à septembre. Après l’accouplement, la femelle pond ses oeufs sur une branche de pin. Les chenilles naissent 5 à 6 semaines plus tard.
Elles se nourrissent des aiguilles du pin et vont muer 5 fois durant leur développement. En automne elles tissent un cocon en soie
pour l’hiver.
Au printemps, la colonie quitte le cocon, gagne un endroit bien ensoleillé du sol pour s’enfouir et se transformer en chrysalide d’où sortira à nouveau un papillon.

Comment utiliser les phéromones ?

Les phéromones sont des substances volatiles sécrétées en général par
les femelles. Elles jouent un rôle d’attraction sexuelle sur les mâles. Chaque espèce émet une phéromone spécifique. Ceci permet de piéger très précisément et très efficacement chaque type d’insecte nuisible.
Les attractifs Decamp’ s’utilisent avec des pièges (vendus séparément)


Mode d'emploi :
Les capsules sont présentées dans des sachets étanches.
Elles s’utilisent dès l’ouverture du sachet.
• Manipuler les capsules sans les toucher, pour éviter le contact avec les doigts. Couper le haut du sachet et verser la capsule directement dans le petit panier porte-capsule du piège.
• Utiliser une seule phéromone par piège (l’association de phéromones différentes annule l’efficacité de l’attraction).
• Action : 4 à 6 semaines par capsule.
• Le piège doit être placé sur les branches basses de l’arbre à raison d’1 piège par arbre ou d’1 piège tous les 25 mètres en périphérie pour les bosquets (4 à 8 par ha).

Période de traitement recommandé :
Juin à Septembre