Lutte biologique - Nématodes contre les ravageurs du palmier

Lutte biologique - Nématodes contre les ravageurs du palmier

Traiter son palmier naturellement contre les ravageurs : le charançon rouge et le papillon du palmier

Si vous avez des palmiers, ils peuvent être infestés par deux ravageurs : le charançon rouge et le papillon du palmier.

 

Le charançon rouge :

Cet insecte volant rouge et noir est un ravageur pour les palmiers qui provient d’Asie du sud-est. Il vit entre 2 et 4 mois, uniquement avec des températures supérieures à 5 C°. Il est donc présent à partir du printemps jusqu’à l’automne.

Pendant sa vie, la femelle pond entre 100 et 300 œufs qui donnent vie, 2 à 4 jours après la ponte, à une larve jaunâtre.
Celle-ci va creuser des galeries et grandir en se nourrissant des tissus vivants du palmier.

Arrivée à la base des palmes, elle crée son cocon et se transforme en insecte adulte en 2 à 3 semaines.

Les premiers signes visibles de ravagement n’apparaissent qu’après le début de l’infestation et sans traitement, l’arbre finira par mourir en 2 à 5 ans.

En effet, le charançon va s’attaquer au cœur du palmier qui va perdre ses palmes puis son tronc va se creuser et pourrir jusqu’à sa mort.
Attention, le palmier affaibli peut s’effondrer sous son propre poids ou bien chuter à cause du vent.

 

L’arrêté de 2010 concernant la lutte contre le charançon du palmier a été remplacé par un nouvel arrêté publié le 25 juin 2019. Ce nouvel arrêté confirme l’obligation de la lutte contre ce ravageur.


charançon rouge du palmier
Charançon rouge adulte et larve

 


Le papillon du palmier :

 

Ce grand papillon marron et rouge-orangé peut atteindre 11cm.
Il est originaire d’Amérique du Sud et présent en France de mai à octobre.

Son cycle de vie complet peut durer entre un et deux ans

cycle de vie du papillon du palmier

La femelle pond entre 150 et 200 œufs sur une durée de 15 jours en moyenne.

Les jeunes chenilles, blanches et charnues, après éclosion, pénètrent rapidement dans les tissus du palmier, creusant des galeries, majoritairement longitudinales, de 20 à 30 cm de long en moyenne.

La larve se dirige vers l’extérieur du tronc (là où se trouvent beaucoup de fibres) et forme son cocon fibreux afin d’effectuer sa nymphose. Au bout de 2 à 3 semaines, un nouveau papillon en sortira.

Quelques symptômes pour savoir si vous êtes infecté :

- les palmes sont perforées
- observation de galeries de sortie à la base des palmes
- jaunissement prématuré des palmes
- dessèchement et développement anormal des palmes centrales (observable au printemps et en été)

Le palmier va dans ce cas, également céder sous son poids et chuter.


Papillon du palmier

Papillon du palmier

 

Comment lutter de manière naturelle contre ces ravageurs ?

 

Grâce à l’utilisation de nématodes ! Ce sont des vers de taille microscopique, presque invisibles à l’œil nu.

Les nématodes utilisés pour NémaPalmier sont les Steinernema Carpocapsae. Ces derniers ont une action spécifique. Ils n'attaqueront que les nuisibles et seront respectueux des insectes utiles, des cultures ainsi que des êtres humains et animaux domestiques.

Ces nématodes recherchent les ravageurs à travers les couches supérieures du sol. Une fois la proie trouvée, ils la parasitent et entraînent sa mort en se multipliant à l'intérieur.

Nous proposons 3 différentes présentations de NémaPalmier :

Comment conserver les nématodes avant utilisation ?

Conserver la boîte dans un réfrigérateur à une température de 4 à 12°C (conservation maximum jusqu’à la date limite d’utilisation indiquée sur l’emballage).

Comment et quand appliquer ?

Un sachet contient des nématodes utiles mélangés à de la poudre d'argile, utilisée comme excipient pour faciliter l'application.

Le traitement peut se faire de manière préventive ou curative, idéalement une fois par mois (de mars à novembre environ). Si la température ambiante est comprise entre 14°C et 35°C, alors des applications en été et en novembre sont envisageables.


Épandre les nématodes avec beaucoup d'eau et maintenir humide le tronc du palmier les 15 jours suivants l'application pour faciliter le déplacement de Nématodes.
Pour son application, nous vous conseillons d’utiliser une buse de diamètre supérieur à 0,5 mm et une pression inférieure à 10 bars.

 

Les avantages d’utiliser une solution naturelle :

-        Respectueux de l’environnement, des insectes utiles et des cultures

-        Sans danger pour les humains et les animaux domestiques

-        Permet de lutter contre un nombre